Informations sur le Laos

En résumé

Luang Prabang, la cité intemporelle, avec ses petites ruelles pavées et ses temples sacrés, est l’une des dernières villes historiques encore préservées d’Asie. Ce joyau d’architecture et de culture, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, justifie à lui seul le voyage au Laos. Vientiane, la tranquille capitale du Laos, dévoile son charme alangui et ses marchés typiques sur les rives du Mékong, bien loin de l’agitation des mégapoles asiatiques mondialisées.

Côté nature, le « pays au million d’éléphants » comme on le surnommait autrefois, n’est pas en reste. De l’envoûtante Plaine des Jarres et ses mystères archéologiques jusqu’au Si Phan Don des « 4000 îles », les paysages du Laos sont d’une incroyable variété. Randonnées, VTT, trekking ou balades en bateau, les possibilités de circuits sont infinies dans cette nature sauvage et préservée. Dans les régions de hauts-plateaux et de montagnes, comme dans les Boloven du sud, on traverse les villages des ethnies minoritaires Hmong, Yao ou Khmu, toujours curieuses et heureuses d’accueillir ces visiteurs étrangers encore peu nombreux sur leurs terres.

Dans les réserves naturelles, comme à Bokeo ou au Parc national de Phu Hin Bun, on marche sur les traces du gibbon noir et du tigre d’Asie, des espèces menacées jalousement protégées, tout comme le dauphin du Mékong. Dans les provinces reculées du nord et du sud-Laos, on trouve aussi des chutes et cascades spectaculaires, parmi les plus belles d’Asie. La grotte de Tham Kong Lo, au cœur du Parc national de Phu Hin Bun, mesure près de 7 km de long et se découvre en bateau. Et pourquoi ne pas finir votre voyage au Laos par la visite du célèbre Vat Phou; ce temple sacré, monument pré-angkorien bâti à flanc de montagne au VIIIe siècle, incarne tous les contrastes du Laos, à la fois spirituel et spectaculaire, magique et authentique.

Géographie

D’une superficie d’environ 240.000 km2, le Laos, plus petit pays d’Asie du sud-est, est entouré au nord par la Chine, à l’est par le Vietnam, au sud par le Cambodge et la Thaïlande, et à l’ouest par le Myanmar (ex Birmanie). Du nord au sud, le pays s’étend sur près de 1000 km, mais sans accès à la mer. La géographie du Laos est très continentale, la montagne et les hauts plateaux couvrant près de 70% du territoire.

Au nord, l'altitude moyenne est d'environ 1 500 m. Dans la province de Xieng Khuang, plusieurs sommets dépassent les 2 000m, avec le mont Phu Bia (2 820 m) comme point culminant. Plus au sud, la chaîne Annamitique (altitude moyenne 1 200 m) délimite la frontière avec le Vietnam. Le plateau des Bolovens, au sud, vers le Cambodge, est réputé pour la fraîcheur de son climat, sa flore d’altitude endémique et ses plantations de café.

Le Mékong traverse le Laos du nord au sud sur plus de 1 800 km. La vallée du Mékong et ses plaines fertiles concentrent une grande partie des rizières et de la population du pays. Au sud de Vientiane, la capitale, la largeur du fleuve atteint par endroits plusieurs kilomètres et les crues peuvent dépasser les 2 mètres à Luang Prabang. Le Mékong, surnommé par les Laotiens la « mère des eaux », est toujours une voie de transport essentielle pour le commerce avec la Chine et la Thaïlande. Avec ses paysages magnifiques, il restera sans doute l’un des plus beaux souvenirs de votre voyage au Laos.

Climat

Comme dans la plupart des pays d’Asie du sud-est, la mousson détermine les saisons qui rythment le climat du Laos. On distingue ainsi trois saisons principales : de juin à novembre, la saison qui concentre la majorité des pluies. De novembre à janvier, la saison sèche, plus fraîche, est la période classiquement appréciée pour organiser un voyage au Laos. Les températures peuvent facilement descendre sous les 10°C sur les hauts plateaux et dans les montagnes du nord, aux confins de la Chine. De février à mai, avant l’arrivée de la mousson, la saison chaude et sèche voit les températures grimper, notamment dans les plaines du sud où elles peuvent être élevées.

Du fait de son isolement de la mer et de son absence de côtes, le Laos, pays tropical, a un climat plutôt de type continental.

Population

Avec 6,5 millions d’habitants au dernier recensement (soit seulement 27 au km2), le Laos est le pays le moins densément peuplé de la péninsule indochinoise. La population du Laos se répartit à 65% en zone rurale et 35% en milieu urbain. Les Lao représentent environ 50% de la population du pays, l’autre moitié étant constituée de nombreux groupes ethniques minoritaires. Les principales ethnies sont regroupées sous les appellations de Lao Thai (minorités thaïes), Lao Theung (peuple Mon-khmer des plateaux), et Lao Sung (vivant dans les montagnes, dont les Hmong et Yao). Mais on rencontre également au Laos des communautés d’origine vietnamiennes, chinoises et khmères.

La langue officielle du pays est le lao, telle qu’elle est écrite et parlée dans la capitale du pays, Vientiane, une langue très proche du thaï. L’anglais, la langue préférée des étudiants et des hommes d’affaires, est pratiquée dans les grandes villes et sur les principaux lieux touristiques, alors que le français est encore compris des anciens.

Environ 60% des habitants du Laos sont bouddhistes Theravada. Le bouddhisme est complété dans le pays par des croyances animistes traditionnelles, aujourd’hui encore prédominantes dans certaines ethnies.

Après des décennies d’isolement, le Laos, autrefois appelé « pays du million d’éléphants », s’ouvre progressivement, mais il reste encore le pays le plus authentique et mystérieux de la région. Organiser un voyage au Laos, c’est découvrir une nature et une culture encore préservées, comme restées à l’écart de la modernité qui s’est emparée de ses grands voisins.

Principales régions

Voici un rappel des principaux sites à ne pas manquer lors de votre voyage au Laos.

Luang Prabang, avec ses petites ruelles et ses temples cachés, est l’une des dernières villes historiques encore préservées d’Asie du Sud-est. Ce joyau d’architecture et de culture, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, vaut à elle seule le voyage. Autour de la cité intemporelle, les sites d’excursions et de randonnée ne manquent pas dans les magnifiques paysages de montagne de la région.

Vientiane, la capitale du Laos, s’étire paisiblement sur les rives du Mékong, à la frontière de la Thaïlande. Avec ses vieilles maisons coloniales et ses temples bouddhistes, dont le célèbre Vat Si Saket et ses 6400 statuettes, la tranquille cité abrite tout le charme authentique du Laos. Sur ses nombreux marchés typiques, vous trouverez à peu près tout ce qui se fabrique dans le pays.

La Plaine des jarres incarne à elle seule tout le nord sauvage et mystérieux du Laos. Avec ses centaines de jarres monolithiques millénaires, dont l’origine reste encore méconnue, c’est une destination phare du pays. Sur les hauts-plateaux de cette région envoûtante, les villages Hmong, Tai Dam et Khmu accueillent les visiteurs de passage. Vang Vieng et Vieng Xai constitueront un bon point de départ pour les activités de nature (rafting, VTT, spéléo, trekking, etc.), dans cette région spectaculaire de hautes falaises calcaires et de grottes.

Si Phan Don, « les 4000 îles », à l’extrême sud du Laos près de la frontière cambodgienne, est un site incontournable. Dans cette région, où le Mékong atteint plus de dix kilomètres de large à la saison des pluies, on rejoint les îles principales en bateau, en scrutant les eaux du fleuve pour apercevoir les derniers dauphins du Mékong. La province abrite aussi de magnifiques chutes d’eau, parmi les plus spectaculaires d’Asie, comme sur le plateau des Boloven, où l’on produit également un délicieux café.

Dans le sud du Laos, Pakse, jolie capitale de la province du Champasak, est un excellent camp de base pour des excursions spectaculaires. Après la réserve naturelle de Bokeo, où l’on rencontre gibbons noirs et tigres asiatiques, espèces menacées, on explore la célèbre grotte de Tham Kong Lo (7 km à découvrir en bateau !) au cœur du Parc national de Phu Hin Bun. Le Vat Phou, temple pré-angkorien bâti à flanc de montagne, enchantera les amateurs de photos comme les voyageurs en quête de spiritualité.

Retour en haut

Bon à savoir

Informations pratiques

Décalage horaire

+6 h par rapport à la France en hiver, +5h en été.

Durée de vol

Il n’existe pas de vol direct pour le Laos. Il faut compter 12h entre Paris et Bangkok, puis 90mn pour rallier Vientiane. Escale comprise, il faut donc compter entre 15 et 20h de voyage pour rejoindre le Laos depuis la France.

Électricité

220/230 V dans les principales villes du pays. Générateurs ou groupes électrogènes dans les zones reculées. Les prises dans les hôtels sont pour la plupart de style français (bipolaires), un adaptateur ne sera donc pas nécessaire.

Langue locale

Le lao est la langue officielle, elle permet aux différentes ethnies de se comprendre. Mais on parle aussi le thaï, le chinois, le vietnamien… L’anglais est pratiqué dans les grandes villes et sur les principaux sites touristiques, le français est compris seulement des anciens.

Monnaie locale

La devise officielle du Laos est le kip (1 euro = 10 000 K), mais le dollar US et le bath thaïlandais sont acceptés presque partout. Les grands hôtels de Vientiane et Luang Prabang acceptent les cartes de crédit internationales (Mastercard, Visa…), et on trouve des distributeurs dans la plupart des centre-villes.

Adresses utiles

Ambassade du Laos en France : 74, av. Raymond Poincaré - 75116 Paris.

Tél. : 01 45 53 02 98

www.ambalaos-france.com

Santé

Aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer au Laos, sauf celui contre la fièvre jaune pour les personnes en provenance de régions infectées (certains pays d’Afrique du d’Amérique du Sud).

Il est toutefois recommandé d’être à jour dans ses vaccinations contre la typhoïde, le tétanos et les hépatites A et B.

Comme dans la plupart des pays tropicaux, il est déconseillé de boire l’eau du robinet. Les soins et la prescription de médicaments sont relativement faciles en zone urbaine, plus difficiles dans les zones reculées et montagneuses.

Un traitement antipaludéen est recommandé même s’il n’est pas indispensable en cas de séjour uniquement dans les grandes villes (Vientiane, Luang Prabang, Pakse…).

Nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant avant votre départ.

VISA

Pour les ressortissants de l’Union européenne, passeport en cours de validité (valide plus de 6 mois après la date de retour) et visa obligatoires. Le Laos délivre un visa « tourisme » valable 30 jours à l’arrivée aux aéroports internationaux contre 30 $ en espèces (ou 45 $ pour certaines nationalité) et une photo d’identité. En cas de non-présentation de la photo d’identité, le prix est majoré d’1 ou 2 $, au même titre que lors d’une arrivée tardive ou durant un week-end (majoration également d’1 ou 2 $) ! Prévoyez donc un peu plus que les 30 $ « officiels »… 

Un visa de tourisme peut se proroger de deux fois 30 jours, mais seulement à Vientiane et Luang Prabang.

Autorisation de sortie du territoire : à partir du 15/01/2017, tout enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :
- Passeport valide du mineur
- Photocopie du titre d'identité valide ou périmé depuis moins de 5 ans du parent signataire (carte d'identité ou passeport)
- Formulaire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale : à charger en cliquant ici

Retour en haut

  • APST
  • CB+VISA+MASTERCARD
  • SSL

Voyage VO - 9 rue Portalis 75 008 PARIS (sur rendez-vous) - 01 76 60 40 80 - SARL au capital de 81 287 € - RCS Paris 482 926 326 - Immatriculation IM075100218 - RCP HISCOX HARCP0088836 - Garantie financière APS - Editeur de ce site Olivier LOTT - © SafariVO 2005-2018